Musique, histoire et contes africains

La Grange Africaine est une association (loi 1901) créée en 2009 visant à promouvoir l’Afrique et les échanges culturels entre la région des Combrailles et les différents pays africains, au travers du conte africain, de diverses formes de spectacles culturels ou d’animations.

L’histoire de cette association remonte à la passion de son principal fondateur pour la musique en général, et la guitare (blues et folk) en particulier, qu’il pratique depuis l’adolescence. Jusqu’à ce qu’un beau jour, décidé de remonter à la source, il parte pour le continent africain.
Pendant neuf ans, il traverse 17 pays, avec son sac à dos et un chien rencontré sur la route et qui l’accompagnera sur bien des chemins.
De cette formidable aventure humaine et musicale, Nicolas T’hui ramène un legs inestimable sous forme de contes africains et récits musicaux qu’il va travailler et enrichir de retour en France.

Enfants africains jouant et dansant devant une case

Carnet de voyage africain.

Au sein de son association la Grange Africaine, le conteur et musicien Nicolas Gravoin anime des rencontres pédagogiques en milieu scolaire (principalement autour de ses carnets de voyages musicaux), des soirées-spectacles sous forme de concerts, de contes ou de théâtre d’ombres chinoises. L’association propose également des activités complémentaires comme les cours de danse africaine, des ateliers de cuisine traditionnelle africaine, des goûters africains

A la base de l’association, le désir de partager et véhiculer certaines valeurs de

“réalités tellement différentes des nôtres, je crois que c’est une source d’enrichissement, d’ouverture au monde et d’interrogation.”

. Avec une réflexion nourrie par une observation du système éducatif occidental, le conteur et musicien trace des parallèles entre nos civilisations, nos cultures et nos espoirs.

Chaque conte africain proposé est une porte ouverte sur l’échange et le questionnement profond de ce que nous sommes et ce que nous faisons. Les animations musicales sont agrémentées de présentation d’instruments traditionnels et d’anecdotes sur leur confection ou leur acquisition.

Le conteur Nicolas Gravoin

Un conte africain à la veillée

Cherchant toujours à enrichir l’univers narratif du contre traditionnel africain par une scénographie riche, le conteur met en scène l’univers qu’il a côtoyé pendant neuf années dans une atmosphère propice à l’évasion et à l’imaginaire : décors, tentures, lampes, objets africains, ainsi qu’une création originale de théâtre d’ombre chinoise peuplée de créatures de la brousse…

La Grange Africaine organise enfin des concerts, d’un, deux ou trois musiciens interprétant un répertoire varié de musiques traditionnelles de différents pays d’Afrique mais également des adaptations plus modernes d’airs populaires. Ces spectacles musicaux se tiennent principalement en Auvergne, soit au siège social de l’association, une vaste grange à Villevieille (63230 La Goutelle), soit sur des lieux de spectacles ou d’animations culturelles, à la demande.

Pour toute intervention pédagogique, ludique, musicale et récréative, adressez-vous à Nicolas Gravoin T’hui, au 06-82-16-69-92.
Pour tout renseignement complémentaire, photos et programme complet des animations africaines proposées par la Grange Africaine, connectez-vous sur le site de l’association : http://www.lagrangeafricaine.com/

One thought on “Musique, histoire et contes africains

  1. Bonjour,

    Je suis enseignante à Volvic et je souhaiterais organiser une journée découverte, est-il possible de programmer une sortie pédagogique à la Grange Africaine ? Merci d’avance,
    Sylvie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>